RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Développer l’accueil social à la Ferme en France


1.  Présentation 2.  Le réseau accueil social 3.  Les chantiers en cours 4.  Partenariats 5.  Civam locaux engagés

 

Définition

 

Nous nommons « Accueil social » l'accueil proposé à des personnes qui, pour des raisons diverses liées à leur situation économique, administrative ou familiale éprouvent la nécessité d’une rupture momentanée avec leur entourage habituel.

 

C’est un accueil d’accompagnement, un moment d’échanges, de participation à la vie quotidienne du paysan amenant des réflexions sur la place de chacun, sur nos modes de vie, de consommation et de production.

 

L’accueil social en milieu rural est donc, avant tout, une affaire de relations humaines. Il peut se dérouler dans une structure agricole ou non, ayant un projet pédagogique concret établi en lien avec l’agriculture et la vie du monde rural. Les structures d'accueil et ses activités offrent un cadre, un contexte, un support concret et intégré dans une dimension socio-économique réelle. Autrement dit, c'est parce qu'il existe un support agricole, un lien à la préservation de l'environnement, au vivant que peut se réaliser cette activité.

 

 

Une diversité d’accueillants, de type d’accueils et de publics accueillis

 

Types d'accueils :

 

  • Accueil sans hébergement de petits groupes encadrés (exemple : 2 éducateurs et 4 enfants)
  • Accueil d'urgence : accueil de dernière minute, transitoire
  • Accueil de rupture : de quelques jours à 2/3 semaines – éloignement temporaire du cadre de vie quotidien
  • Accueil relais : de quelques jours à 2/3 semaines – permettre à une famille d'accueil à l'année de prendre des congés
  • Accueil de vacances : de quelques jours à 2/3 semaines – accompagner des personnes et des familles durant un temps de vacances pour travailler sur leur autonomie, les relations familiales, etc.
  • Accueil de long terme : accompagnement continu et quotidien de plusieurs mois à plusieurs années (exemple : lieu de vie avec 3 personnes âgées à l'année)

 

Types de publics :

 

Les types de publics accueillis peuvent être très variés :

Enfants / jeunes jusque 21 ans (Aide sociale à l'enfance, protection judiciaire de la jeunesse) ; personnes âgées (+60 ans) ; personnes en situation de handicap (mental, moteur) ; personnes victimes de violence (notamment des femmes), adultes ayant vécu à la rue, etc.

 

L'association entre le type d'accueil et le public se fait en fonction :

 

  • de l'âge
  • de la structure habituelle de prise en charge de la personne
  • du statut des accueillants
  • du cadre juridique établi nationalement
  • Et bien entendu le projet individualisé de la personne accueillie