FEDERATION NATIONALE DES CIVAM FEDERATION NATIONALE DES CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Au-delà des circuits courts, les systèmes alimentaires territorialisés


Créé le 26/05/15

Les 13 et 14 avril, la Commission SAAT des CIVAM s'est réunie à Paris. Elle reprend les axes de travail de l'ancienne commission circuits courts, en élargissant la réfléxion.

reunion SAAT civam

Elle reprend les axes de travail de l'ancienne commission "Circuits courts", en élargissant la réflexion. Nous abordons l'articulation des différents modes de commercialisation, y compris les circuits longs, ainsi que la question de la spécialisation des régions. Les objectifs de la commission sont de permettre un meilleur accès à tous à une alimentation de qualité, de favoriser le maintien ou même le développement d'une agriculture proche des citoyens, de consolider les activités rurales non délocalisables et de tendre vers une adéquation entre la production et les besoins alimentaires qui limite la concurrence et favorise la coopération entre paysans.


Une trentaine d'administrateurs-trices et animateurs-trices sont venu-e-s représenter des groupes Civam et Afip travaillant sur les Saat. Force est de constater le développement exponentiel des formes de commercialisation territorialisées partout dans le pays. Nos réseaux y sont très impliqués.


Parmi les décisions choses actées lors de ces deux journées, la disparition du mot consommateur de notre langage commun : il sera remplacé par mangeur, citoyen... Plusieurs axes de travail ont aussi été définis : l'équité dans les échanges, la participation démocratique des tous les acteurs concernés aux décisions sur les politiques alimentaires, le respect des terres et des personnes par des pratiques agro-écologiques, l'alimentation de qualité accessible à tous, à prix juste et transparent. Un travail collectif entre les groupes est lancé en vue de la parution d'une publication.