FEDERATION NATIONALE DES CIVAM FEDERATION NATIONALE DES CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


A la rencontre des initiatives locales d’accès à l’alimentation… Le Cabas des champs


Créé le 28/08/17

Situé au coeur du quatier "prioritaire" de Keredern à Brest, le cabas des champs est un groupement d'achat alimentaire visant à proposer des produits locaux à des prix abordables pour les familles du quartier...

 

Le projet ACCECIBLE a pour vocation de favoriser l’échange et le partage entre acteurs du secteur social et du monde agricole pour tendre à construire des solutions pour favoriser l’accès de tous à une alimentation durable et de qualité. Dans ce cadre, six terrains d’expérimentation tentent de trouver des solutions pérennes pour permettre de retisser des liens entre agriculteurs et citoyens et redonner à chacun le choix de son alimentation.


Dans ce cadre, les participants au projet ont engagé cette année un tour des initiatives. L’objectif ? Echanger, mutualiser, tisser des liens, mutualiser les expériences. Premier arrêt : Keredern, quartier dit prioritaire de la ville de Brest, où les bénévoles du centre social « Les Amarres » ont mis en place un groupement d’achat alimentaire. L’occasion de découvrir cette initiative.

 

 

Le Cabas des champs : redonner aux habitants le choix de leur alimentation

 

 

Le quartier de Keredern est situé au Nord-Ouest de la ville de Brest. Ses 1049 logements accueillent près de 60% de familles sous le seuil de bas revenu. Dans ce quartier, les commerces sont aujourd’hui quasi inexistants (seules une boulangerie subsiste à proximité des habitations).

 


En 2014, un groupe de bénévoles du centre social « Les Amarres » et de l’association Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV) décident de créer un groupement d’achat alimentaire visant à proposer des produits locaux à des prix abordables pour les familles du quartier – le cabas des champs.

 


A l’image des systèmes développés dans d’autres quartiers « prioritaires » de Brest (Kerangoff, Kerourien), les 5 à 10 bénévoles du Cabas des Champ de Keredern s’approvisionnement directement auprès de producteurs locaux (rencontrés par l’intermédiaire du forum de Ploudaniel – la maison familiale rurale locale).  

 


Les objectifs sont bien sûr de proposer des produits frais –fruits et légumes en particulier – et accessible aux habitants du quartier mais il s’agit aussi de refaire le lien et de mieux connaitre le monde agricole, de développer les rencontres entre habitants du quartier et avec les producteurs, de se faire plaisir. Depuis peu, le Cabas des champs a même élargi son offre en proposant des tisanes bio.

 

« Au début, la réflexion s’était tournée sur la création d’une épicerie solidaire ; mais cela ne correspondait pas à nos attentes. Nous ne voulions pas être dans l’aide alimentaire. Notre objectif est avant tout de faire venir un système, des produits qui n’existaient pas jusque-là à Keredern pour permettre aux habitants de choisir ; tout en leur proposant des prix abordables. »

 

 

C’est ainsi qu’aujourd’hui trois producteurs fournissent le quartier. Ce système d’achat groupé permet de proposer des prix abordables en accord avec les agriculteurs. Petit à petit les bénévoles du Cabas des champs ont engagé une réflexion sur le monde paysan dans l’objectif d’aller plus loin dans l’initiative et ont entamé un partenariat avec les CIVAM.

« Pour nous, il s’agit avant tout de réfléchir ensemble pour continuer à s’éduquer mutuellement » disent agriculteurs et bénévoles.

Prochain rendez-vous : La Drome où le GESRA et la FRCIVAM Auvergne nous accueillerons pour nous faire découvrir leurs initiatives et échanger sur les notions de charité et de solidarité