RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


A paraître : POUR 221 – Agriculture et services


Créé le 9/04/14

 

POUR-221À travers un échantillon d’expériences collectées dans différents territoires ruraux, ce numéro de POUR coordonné par la FNCIVAM offre un panorama des types de services proposés par des agriculteurs. Au-delà de cet «inventaire», qui n’est sans doute pas exhaustif, il s’agit d’apporter un éclairage sur les évolutions du métier d’agriculteur, les conditions d’émergence et les modes d’organisations qui permettent le développement des activités de services en agriculture ou encore de questionner le(s) modèle(s) économique(s) dans lequel elles s’inscrivent.

 

Considérant que ces activités de services ne sont pas qu’un nouveau gisement potentiel de revenus pour les agriculteurs, qu’elles peuvent aussi (voire surtout) répondre à des besoins en matière d’aménagement du territoire, de « revitalisation rurale », d’accueil de nouvelles populations, ce dossier donne la parole à des acteurs divers du monde rural : agriculteurs, animateurs, élus ruraux, responsables associatifs, universitaires, dont les choix peuvent pour certains stimuler, pour d’autres non, une agriculture de services, voire la préservation de l’agriculture.

 

Par l’étude des formes que prend l’agriculture de services, et en croisant les regards de chercheurs et de « praticiens », il s’agit donc d’apporter un ensemble d’éléments de réflexion portant sur :

 

  • Les conditions et manières d’entreprendre qui permettent à l’agriculture de services de contribuer à la pérennité des exploitations agricoles, tant par l’amélioration de leur équilibre économique que par leur ancrage territorial.
  • Les nouvelles configurations de la profession des agriculteurs, construites par extension et recombinaison de leurs compétences professionnelles, par élaboration de nouvelles formes d’identité professionnelle.
  • La mise en évidence des diverses conceptions de la multifonctionnalité et des effets que cela peut avoir en termes de politiques publiques et d’aménagement du territoire, dans un but de clarification des enjeux alors que des réformes sont en cours concernant les politiques agricoles et rurales.

 

Enfin, une ouverture sur des pratiques et des réflexions conduites dans d’autres cadres, d’autres cultures, permet une prise de recul par rapport à notre regard hexagonal sur le milieu rural et ses perspectives.

 

Consulter le sommaire et demander un exemplaire du POUR n° 221.