RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Conférence de presse sur l’agroécologie : l’agroécologie au service des campagnes vivantes


Créé le 22/07/14

Invitée à participer à la conférence de presse sur l'agroécologie, la FNCIVAM a pu présenter sa conception de l’agroécologie et sa volonté d’accompagner les agriculteurs dans le changement vers des systèmes économes et autonomes. 

 

Faisant suite au comité de suivi du projet agro-écologique lancé fin 2012, Stéphane Le Foll a présenté le 17 juin 2014 à la presse l’état d’avancement du projet agro-écologique et les différentes étapes de mises en œuvre du projet qui interviendront à partir de septembre 2014. Parmi les mesures, outre les aides à la conversion et à l’innovation ainsi que des formations, un outil de diagnostic des exploitations en ligne sera mis à disposition dès septembre 2014.

 

Invitée à participer à cette conférence de presse, la FNCIVAM a pu présenter sa conception de l’agroécologie et sa volonté d’accompagner les agriculteurs dans le changement vers des systèmes économes et autonomes. 

 

 

Les fermes CIVAM expérimentent et produisent depuis longtemps en agro écologie. S’appuyant sur les fondements de l’éducation populaire, la pratique CIVAM de l’agro écologie passe par l’accompagnement collectif qui permet l’échange des pratiques entre groupes de pairs, a rappelé lors de cette conférence de presse, Françoise Sinoir administratrice à la FNCIVAM. 

 

 

L’agroécologie pour les CIVAM dépasse les aspects purement techniques ou les modèles dits performants. De la parcelle à l’ensemble du système alimentaire, les CIVAM participent à une dynamique qui prend en compte les ressources, la biodiversité et les acteurs.

 

Alors que les pratiques agricoles sont en questionnement sur de nombreux aspects qui conditionnent l’avenir, les pratiques alimentaires doivent être aussi questionnées. Itinéraires techniques, travail du sol, autonomie, gestion économe des ressources, revenu, temps de travail et mode de vie, transmission des fermes, équité concernent l’agro-écologie. L’agro-écologie pour les CIVAM doit tenir compte de ces aspects entremêlés. L’agro-écologie vue par les CIVAM offre aussi la possibilité de prendre en compte les savoirs faire traditionnels locaux en les enrichissant des connaissances et techniques les plus actuelles, dans une autonomie de décision et une économie de moyens.