RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Retour sur les Journées Nationales 2013


Créé le 14/01/14

 

DSCN2290

 

 

Les rencontres nationales du réseau CIVAM sont des temps d’échanges qui réunissent tous les deux ans les membres du réseau.

Dans une ambiance conviviale, ces journées organisées en association avec la FRCIVAM Auvergne, ont permis au réseau de débattre sur des sujets d’avenir dans un contexte politique mouvant (réforme de la PAC, loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt). Pendant trois jours, du 19 au 21 novembre, une centaine de participants se sont ainsi réunis à St Beauzire en Auvergne pour échanger sur la place de nos associations et de nos initiatives dans les politiques publiques en cours d’élaboration. Retour sur trois jours bien remplis…

 

Dans un contexte de baisse des financements publics et face à la professionnalisation des méthodes d’actions et la complexification des réseaux d’acteurs, il était utile de consacrer la première journée de réflexion au fonctionnement associatif et aux modèles économiques de nos associations. C’est autour de deux ateliers que la demi-journée s’est structurée. L’atelier 1 a abordé la question des modes de gouvernance des associations avec l’intervention de Philippe Eynaud, chercheur à l’IAE. Cet atelier a aussi permis, à travers des témoignages, d’aborder notamment les questions essentielles du renouvellement des responsables et des modes de prises de décision. L’atelier 2 centrait la réflexion sur les modèles économiques avec l’intervention de Fanny Gérôme, chargée de mission à France Active. Il a permis d’appréhender la diversité des modèles économiques du réseau mais aussi de souligner la nécessité d’anticiper les fluctuations de financements pour mieux faire face aux difficultés financières. La réflexion engagée au cours de cet atelier devra se poursuivre par la mutualisation d’outils courant 2014.  

 

C’est l’actualité politique qui a occupé nos esprits lors de la deuxième journée ouverte aux partenaires : Réforme de la PAC, loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt… autant de politiques qui toucheront nos campagnes et sur lesquelles nous avons notre mot à dire. Ensemble, les participants ont donc débattu en ateliers sur des grands thèmes d’enjeux pour notre réseau : systèmes de production économes et autonomes, agriculture et services, sobriété énergétique en milieu rural, culture en milieu rural. En mettant en parallèle initiatives locales et/ou régionales, formes de coopérations avec des acteurs territoriaux et lois à venir, il s’agissait d’échanger sur les  initiatives du réseau, de comprendre ces initiatives au regard des enjeux des territoires et des enjeux sociétaux et de porter des préconisations pour favoriser un soutien accru et une meilleure prise en compte de ces dernières dans les politiques publiques. En se faisant l’écho des actions du réseau, la tête de réseau a la volonté d’orienter les débats et d’impacter les politiques publiques, qui jouent un rôle important à toutes les échelles, avec pour objectif de maintenir des territoires vivants et dynamiques répondant aux grands enjeux sociétaux. L’après-midi, nous avons alors porté ces préconisations au-devant des responsables politiques présents et plaidé pour une agriculture durable, multifonctionnelle et inscrite dans les territoires.

 

La dernière matinée devait permettre au réseau de se retrouver : les salariés ont planché sur la rénovation de la convention collective quand les administrateurs se sont réunis en assemblée générale extraordinaire avec pour objectifs de valider la révision des statuts associatifs.

 

Sous la neige, chacun est alors reparti dans sa région avec espérons-le de nouvelles idées en tête. Les retours des participants montrent que ces temps d’échange restent toujours très appréciés par le réseau… même si des améliorations doivent encore être apportées pour qu’ils permettent à chacun de profiter des expériences des autres et de partager un sens commun.

 

L’ensemble des conclusions de ces trois jours seront compilées dans les actes des journées nationales qui paraîtront à la rentrée 2014 en attendant de se retrouver lors des prochaines rencontres nationales prévues en 2015.