RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Ecologisons la PAC


Créé le 2/03/12

Dans le cadre du Salon Internationale de l'Agriculture, la FNCIVAM a organisé avec le WWF, le RAD et l’FECNP un séminaire sur "Ecologiser la PAC, un partenariat gagnant-gagnant pour l’environnement et les agriculteurs".

 

La journée fut l'occasion d’illustrer par des témoignages d’agriculteurs qu’une écologisation de la PAC n’est pas une contrainte mais peut être un levier pour développer des systèmes plus économes et autonomes et qui restent rémunérateur pour les agriculteurs. Les diverses intervention ont permis d'échanger sur les mesures de verdissement de la PAC proposées et d'émettre des propositions pour les rendre applicables et plus efficaces. Ainsi lors de cette journée, les témoignages des agriculteurs et les éléments de contexte et d’analyse des chercheurs de l’INRA et de Solagro ont permis d'ouvrir le débat avec les institutions.

 

On pourra retenir de cette journée à laquelle une centaine de personnes ont participé :

 

  • que les trois mesures de «verdissement» annoncées sont un premier pas pour adapter la PAC au contexte d’aujourd’hui mais qu’il faut aller bien plus loin pour impulser un réel changement
  • qu'écologistes et agriculteurs peuvent travailler ensemble en toute intelligence
  • que les systèmes de grandes cultures ou herbagers mis en place par les agriculteurs du réseau RAD-CIVAM montrent qu'il est possible de réduire l'impact de l'agriculture sur l'environnement
  • que ces changements de systèmes permettent de conforter la viabilité économique des exploitations agricoles
  • que les agriculteurs, les pouvoirs publics, les consommateurs, les ruraux… ont tout à gagner à ce que ces solutions pratiques soient diffusées au plus grand nombre
  • que l’arrivée de la future PAC est une chance puisqu’elle peut être un levier conséquent pour inciter les agriculteurs à développer des pratiques vertueuses pour l'agriculture, les campagnes et l'environnement
  • qu’il ne faut pas oublier de faire évoluer l’amont et l’aval