RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Forum "d'autres politiques agricoles pour une meilleure gestion de l'eau"


Créé le 11/10/12

Forum "d'autres politiques agricoles pour une meilleure gestion de l'eau" le 6 novembre.

 

La question de l’eau est très présente dans l’actualité, soit à cause des sécheresses, soit à cause des problèmes de pollution.

 

La problématique de la gestion de la qualité et de la quantité de l’eau se pose donc très fortement, dans un contexte réglementaire encadré par la Directive européenne cadre sur l’Eau (DCE) qui exige un bon état des eaux en 2015 et la suppression des rejets d’ici à 2021 des substances prioritaires dangereuses.

 

  • Existe-t-il des systèmes de production agricole "propres et viables" qui permettent d’éviter les coûts de dépollution en faisant vivre les agriculteurs ?
  • Y a-t-il des stratégies d’adaptation vers des systèmes moins sensibles aux aléas climatiques ?
  • Quels sont les leviers pour inciter la mise en place de systèmes performants pour la qualité et la quantité de l’eau ?


Autant de questions pour le Forum du 6 novembre 2012 à La Roche sur Yon (Lycée Nature) où élus, techniciens, enseignants et agriculteurs trouveront un intérêt.

 

Coût d’inscription : 20 € (repas compris).

 

Renseignements
CAB Pays de la Loire
9 rue André Brouard - BP 70510
49 105 ANGERS Cedex 02
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 02-41-18-61-40

 

Programme et inscription.


Le collectif d'organisateurs est composé de sept organisations agricoles des Pays de la Loire : Accueil Paysan, AFOCG, ARDEAR, Coordination AgroBiologique, Fédération régionale des CIVAM, Solidarités paysans et Terre de liens. Il a la volonté de réorienter l'agriculture régionale vers plus d'autonomie dans les fermes et davantage d'économies en intrants tout en respectant l'environnement et les Hommes. Ce projet s'inscrit dans une perspective de relocalisation des productions pour un meilleur lien entre aliments et territoires et plus de valeur-ajoutée sur les fermes.