RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Eléments de cosmovision Mapuche


Créé le 25/05/07

D'après projet FOS, ONG Belge GEDES, décembre 2004, communauté Mapuche Felipe Punolef - traduits par Philippe Cousinié.

 

Le contexte global des communautés indigènes se caractérise par un isolement, un manque d'appui des services sociaux, un manque d'options en développement agricole, des contraintes juridiques pour l'utilisation des ressources, l'absence de ressources économiques et une méconnaissance des valeurs culturelles avec une imposition de normes administratives d'origine externe générant des conflits pour l'utilisation des ressources naturelles.

 

Cette multiplicité de facteurs démontre la complexité de la problématique autochtone et l'importance de rechercher des solutions intégrales.
Sur près de 700.000 indigènes au Chili (2002) plus de 600.000 sont mapuches (4 % de la population du pays).

Le Chili comptait 15 % d'habitat rural en 2002 dont plus de 250000 mapuches qui vivaient sur 500000 ha avec 1,8 ha/personne. Cette situation a fait passé les mapuches d'éleveurs à agriculteurs en augmentant le degré de pauvreté.

 

Mère Terre (ñuke Mapu) :

c'est un tout qui inclue l'homme, chaque règne ayant des droits sacrés tout autant que l'homme. Les animaux possèdent le droit de pas disparaître de même que les arbres de ne pas être abattus car toute blessure infligée à la nature est subie tôt ou tard par les hommes. Ce respect est commun à tous les peuples indigènes comme les Guaranis de Bolivie ou les Quechuas du Pérou pour ne citer qu'eux. Il existe donc une relation holistique à la terre basée sur des connaissances qui tendent à développer des systèmes de production soutenables du point de vue écologique.


Bien être (Küme mogen) :

le bien être passe par la santé, la bonne alimentation, la disponibilité en eau pure, la dignité culturelle, la justice économique et surtout disposer d'un environnement harmonieux qui soit un soutien et une projection pour la vie dans toutes ses formes .

 

Concept d'unité Icrofil Mogen :

La nature est objet de valeur ce qui implique d'abandonner une éthique anthropocentrique pour passer à une perspective biocentrique. Ce concept se réfère à l'ensemble du monde vivant, en insistant sur son unité. Ce concept est en même temps celui de la biodiversité, de la biosphère sans se limiter au naturel. C'est aussi l'environnement en incluant ses dimensions physiques, sociales et culturelles.

 

Cela amène les Mapuches à établir et à adopter des stratégies de développement soutenable, communautaire et participatif. Il s'agit de protéger les écosystèmes qui supportent la vie de la population Mapuche à travers une ensemble de norme et de règles appelées Az Mapu.

 

Les normes Az mapu :

définit les règles de chaque territoire dont on peut signaler quelques éléments importants en lien avec les ressources naturelles :

  • Maintenir inaltérée la biodiversité des lieux sacrés
  • Exploiter les ressources naturelles seulement pour couvrir les besoins humains de base
  • Offrir à la nature des compensations pour l'extraction de ses ressources naturelles
  • Prendre soin des semences, boutures et petits animaux
  • Ne tuer aucun être vivant dans la mesure où ils maintiennent l'équilibre naturel
  • Ne pas endommager les écosystèmes où naissent les cours d'eau

 

Pour en savoir plus : http://www.idrc.ca/fr/ev-29138-201-1-DO_TOPIC.html