RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


La filière Volailles Bio de l’Ouest- « La plus courte des filières longues »


Créé le 5/09/19

Depuis plusieurs années de nombreuses initiatives d’organisation collective se développent autour de la production, la transformation et commercialisation de produits agricoles. De nouvelles filières qui valorisent les productions locales et qui répondent aux attentes spécifiques des consommateurs. Focus et analyse de la coopérative "Volailles Bio de l’Ouest "(VBO)

 

VBO produit des volailles 100% bio et regroupe 37 éleveurs basés essentiellement en Vendée, dans les Deux-Sèvres et en Loire Atlantique.

logo-vbo-cmjnDès la formation du groupement dans les années 2000, l’objectif pour les éleveurs est de retrouver la maîtrise de leurs débouchés en se « réappropriant l’acte de commerce ». Initié par seulement 4 éleveurs, le groupe compte aujourd’hui 37 producteurs et s’est structuré en une association (Volailles Bio Bocage, en 2007) puis en une coopérative en décembre 2014.

 

Autour de ce groupe, l’ensemble des acteurs déjà présents historiquement sur le territoire ont travaillé à la construction d’une filière équitable, bio et de qualité. Ainsi la coopérative VBO entretient des relations étroites avec l’entreprise productrice d’aliments (Aliments Mercier), l’abattoir (Freslon) et les groupes distributeurs (Biocoop et Unébio).

 

En effet, la coopérative VBO est engagée dans des échanges à trois voies avec l’abattoir et le distributeur Biocoop, contribuant à la cohérence entre production et consommation : par exemple, les trois maillons réfléchissent ensemble aux questions d’« équilibre matière », et développent de nouveaux produits pour valoriser la totalité des pièces de volailles produites - pas seulement les filets - tout en considérant les attentes des consommateurs.

 Bio Pratiquent volaille 85 131118 participants parcours

Leur démarche se veut équitable et défend un principe de transparence pour la construction des prix et des marges à chaque échelon de la filière. Bien que la coopérative VBO produise aujourd’hui plus d’1 million de volailles par an, le président Marc Pousin est attaché à conserver « une taille humaine » et à rester au service des éleveurs. Une importance est d’ailleurs apportée à l’autonomie des producteurs, qui peuvent fabriquer leur propre aliment à la ferme (FAF) et ont aussi la possibilité d’écouler jusqu’à 25% de leur production en vente directe.

 

« VBO a pour challenge de remettre les lettres de noblesse de la coopération. Elle veut développer la démocratie participative, être réellement sur le principe un homme, une voix. C’est une coopérative à taille humaine, où l’expression de tous les adhérents est possible. La coopérative est un moyen au service des producteurs.»
Marc Pousin, Eleveur et président de VBO

 

Les valeurs portées par la filière et les efforts réalisés pour maintenir une collaboration étroite et équilibrée entre tous les acteurs correspondent aux objectifs des filières territoriales. Cependant, le caractère local de cette initiative est un peu plus nuancé, puisque la coopérative s’étend sur plusieurs départements et distribue ses produits à l’échelle nationale.

 

La démarche vous plait et vous avez envie de vous lancer ? 
Retrouvez le guide "Elever des voillailles Bio" réalisé par le CAB - Bio Pays de la loire
 A télécharger ici 

 

 

 

« Filières territoriales : 
Opportunité de relocalisation ou stratégie de récupération des filières longues ? »

 

C'est justement le thème de journées de reflexion organisées par et pour les Civam 

3 jours de débats et d’ateliers à l'automne 2019 

INSCRIPTION EN LIGNE JUSQU’AU 26 septembre

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.