RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Bretagne : l’ADAGE a 20 ans


L’Adage (Agriculture Durable par l’Autonomie, la Gestion et l’Environnement) est le « Civam agriculture durable » d’Ille-et-Vilaine, basé au Pôle InPACT de Cesson-Sévigné. L’association a été créée en 1993 par une dizaine d’éleveurs laitiers du bassin rennais en réaction à la réforme libérale de la Pac qui se profilait.

 

Afin de maintenir un revenu, la diminution des charges par le pâturage apparaissait comme une solution durable. Dès le départ, l’agriculture de groupe, basée sur les principes de l’éducation populaire, l’échange entre pairs et la solidarité, s’est révélé le meilleur moyen de se former.

 

Peu après sa création, l’Adage adhère à la Fédération Départementale des CIVAM du 35 (FDCIVAM 35), à la Fédération Régionale des CIVAM de Bretagne (FRCIVAM), à la Fédération Nationale des Civam (FNCIVAM) et au Réseau Agriculture Durable (RAD). Par ailleurs, l’Adage est membre du collectif InPACT 35 (Initiatives pour une Agriculture Citoyenne et Territoriale).

 

En 1998, l’Adage met en place un CTE collectif herbager, il y aura 23 signataires entre 2000 et 2004. Ces années correspondent à l’implication de l’association dans le programme Bretagne Eau Pure 2.

 

La réévaluation des DPU en 2006 mobilise fortement le CIVAM : un jeûne tournant est mis en place, après des actions juridiques en 2007 il y a réévaluation des DPU pour les surfaces en herbe en 2010. En 2006, les Mesures Agro-Environnementales (MAE) prennent le relais des Contrats Territoriaux d’Exploitation(CTE). Elles concernent aujourd’hui près de 520 signataires.

 

L’Adage met par la suite en place des actions techniques, de recherche-action, donne un véritable sens au mot « paysan-chercheur », avec la sortie d’une étude sur les résultats économiques des adhérents, la création d’un logiciel de changement de système technique, économique et énergétique en 2008, le lancement d’une expérimentation sur les huiles essentielles en 2009 et la naissance d’un groupe sur les semences paysannes de maïs en 2011.

 

Les activités de l’Adage se diversifient, en participant activement à des sujets d’ampleur nationale : Ecophyto (depuis la phase de test en 2010), Praiface (2011-2014) ; mais aussi plus localement, puisque de plus en plus de bassins versants font appel à l’association. En 2013, le bassin versant de la Flume situé en Ille-et-Vilaine est entièrement animé par l’Adage sur le volet agricole.

 

Aujourd’hui, une centaine d’agriculteurs les a rejoint. 5 animateurs travaillent au quotidien pour le développement et la promotion d’une agriculture économe, autonome et transmissible. 12 adhérents composent le conseil d’administration.

 

Mais c’est quoi au juste ces organisations

 

La FDCIVAM traite des questions de l’installation et de la transmission en Ille-Et-Vilaine, pour ses associations adhérentes (Accueil Paysan 35, Agrobio 35, Adage, GIE Manger Bio, GIE Brin d’Herbe, Culture Bio). Elle anime des « cafés installation », des formations à destination des porteurs de projets (de l’Idée au Projet) et des cédants, et propose également un accompagnement individuel (entretien émergence, présence au Point Info Installation, Pass’Transmission).

 

La FRICVAM se donne pour mission de « fédérer les acteurs de l’agriculture durable et solidaire en Bretagne ». Elle anime des thématiques aussi diverses que les circuits courts, l’agriculture durable (Systèmes Fourragers Economes en Intrants (SFEI) par exemple), l’énergie…

 

Ses adhérents sont nombreux (23 groupes). Parmi eux : le Cedapa, le CIVAM du Finistère, le CIVAM Agriculture Durable du Morbihan, le GIE Brin d’Herbe aux côtés d’autres groupes d’agriculteurs organisés pour la commercialisation en circuits courts, comme Kreiz Breizh Terre Paysanne dans le 22 ; ou encore la SCIC ENR du Pays de Dinan (promotion des énergies renouvelables à partir de ressources locales).

 

Enfin le RAD a pour but de « promouvoir les savoir-faire acquis par des agriculteurs pionniers », qui ont mis en place sur leur ferme, une agriculture « économiquement performante, socialement équitable et écologiquement saine ». Il fédère 32 groupes sur le grand Ouest comme le Grapea en Vendée, le CIVAM du 44… Il est très présent au niveau national sur les questions de la SFEI, d’Ecophyto, il porte le Casdar Praiface sur le changement en agriculture…

 

Enfin, le collectif InPACT 35 regroupe Adage, Agrobio35, Accueil Paysan, FDCIVAM 35, Culture Bio, Terre de Liens Bretagne, Afip Bretagne et Ségrafo Bretagne.

 

Ce collectif et d’autres structures (RAD, FRCIVAM, FRAB, Agrobio Conseil, Secrétariat Partagé, Symbiose), nous logeons tous dans les locaux InPACT à Cesson Sévigné !

 

L'ADAGE en vidéo

Contacter l’ADAGE