RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Lancement du Projet 30 000 à l’ADAGE


En 2017, le CIVAM ADAGE 35 a répondu à l’appel à projet « Collectifs 30000 fermes » proposé par la région Bretagne. Ce projet permettra d’accompagner six groupes d’éleveurs bovins laitiers dans leurs changement de pratiques…

 

Dans le cadre du plan Ecophyto 2 publié fin 2015, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a mis en avant la volonté de « multiplier par dix le nombre d’agriculteurs accompagnés dans la transition vers l’agroécologie à bas niveau de produits phytopharmaceutiques ». Pour cela, il s’agit pour le gouvernement de transposer les résultats obtenus dans les fermes du réseau DEPHY (dont l’objectif est de réduire les pesticides au maximum) auprès de 30 000 exploitations et à passer du stade expérimental à une application concrète à grande échelle.

 

Pour cela, le ministère a publié en 2017 un appel à projet «  Collectifs 30 000 fermes », lequel s’est décliné en région. A l’été 2017, le CIVAM ADAGE 35, s’est positionné pour accompagner six groupes d’éleveurs bovins laitiers et a été lauréat de l’appel à projet.

 

 

photo paturage

 

 

Le lancement du projet s’est ainsi déroulé sur trois jours, du 28 au 30 novembre, sur tout le territoire d’Ille et Vilaine (Combourg, Fougères, Rennes, La Guerche, Vitré, Bain).

 

Les paysans de l’ADAGE 35 ont pu accueillir les nouveaux venus, leur expliquer le fonctionnement de l’association et de l’accompagnement collectif. C’était aussi l’occasion pour tous de réaliser un diagnostic de durabilité, qui servira de point de départ pour une analyse de l’évolution des fermes engagées dans le dispositif sur trois ans.

 

Ce projet sera ainsi l’occasion pour de nouveaux paysans de rejoindre les adhérents du CIVAM ADAGE 35. Dans ce cadre des journées thématiques visant notamment à développer le pâturage, réduire l’utilisation de phytosanitaires ou comprendre et optimiser leur système économique seront proposées.


Clémentine – ADAGE 35