RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Le Germoir, premier espace test en France


Le Germoir est un espace test agricole situé dans le nord de la France. En plus de l’accueil de porteurs de projets, il lance cette année des actions en faveur de la biodiversité sur les parcelles...

 

 

Se tester pour mieux se lancer

 


Le Germoir, porté par l’AFIP Hauts de France, est composé de 600 m² de bâtiments agricoles et 3, 7 hectares de terres certifiés en Agriculture Biologique. Son objectif : permettre à des porteurs de projets de se tester avant de lancer leurs activités agricoles en production biologique. Suite à cette période de test (d’une durée d’un an renouvelable deux fois), les porteurs de projets peuvent être accueillis dans le cadre d’une pépinière d’entreprises, sur le site du Germoir.

 

 

Les personnes accueillies sur l’espace test, en reconversion professionnelle, bénéficiaires du RSA, en recherche d’emploi (…) conduisent pendant 1 ou 2 cycles de production les cultures de leur choix, testent les techniques de l’agriculture biologique. Elles réfléchissent aussi à leurs modes de commercialisation et s'inscrivent progressivement dans des réseaux bio de la Région Haut de France.

 

 

Durant cette phase de test, il s’agit pour le porteur de projet d’être le plus autonome possible dans la gestion de sa parcelle et des cultures choisies. Un accompagnement lui est proposé et des formations envisagées au gré des besoins.

 

  • IMG 6382 2

 

 

Le projet du Germoir participe à une économie sociale et solidaire

 


Né en 2006, le Germoir fut le premier espace test en France et a servi de modèle. Dix ans plus tard, il existe 25 espaces tests dans l'hexagone.
Depuis sa création, 14 porteurs de projets y ont été accueillis. Après cette période de test, les parcours sont variés :

 

  • Dix porteurs de projets ont poursuivis dans le domaine agricole : sept installations agricoles et trois poursuites sur la thématique de l'accompagnement agricole (exemple : maraicher encadrant au sein de Jardin de Cocagne).

 

 

  •  Quatre personnes ont réajusté leur projet pour poursuivre dans des domaines agricoles (exemple : ouvrier agricole), dans des domaines para-agricoles (exemple : salarié dans un magasin d’alimentation biologique) ou sur d’autres secteurs
  • IMG 6382 2

 

Au-delà de la création d’emplois, ce projet collectif entend contribuer à renouer avec le concept de souveraineté alimentaire des territoires. Installer des paysans, créer de l’activité dans les espaces ruraux, retisser le lien producteurs/consommateurs : autant de défis à relever progressivement.

 


Aujourd’hui, dix ans après sa création, le Germoir a choisi d’embaucher une chef de culture pour encadrer les porteurs de projet et assurer la commercialisation des légumes gérée par l’association AFIP.

 


Actuellement, le site accueille 2 porteurs de projets; en maraichage biologique et en petit élevage de porcs. 

 


De nouveaux aménagements voient le jour. En 2017, un partenariat avec l’Agence de l’eau Artois Picardie, a ainsi permis de conduire des actions en faveur de la biodiversité, avec notamment la création de deux  mares.