FEDERATION NATIONALE DES CIVAM FEDERATION NATIONALE DES CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Histoire des CIVAM


Dans les années 50, la rencontre entre les maîtres agricoles et les amicales laïques est à l’origine de la naissance des CIVAM. Au début des années 60, la FNCIVAM devient un acteur majeur de la formation des responsables agricoles contribuant à la modernisation de l’agriculture. Vingt ans plus tard, les groupes CIVAM s’ouvrent au rural (tourisme, accueil à la ferme) et au développement des productions de qualité (bio, produits fermiers…) en réponse aux attentes des agriculteurs souhaitant vivre de leur métier sans passer par l’intensification.

 

Dans les années 1990, la décentralisation oblige les groupes à acquérir leur autonomie dans leur recherche de moyens financiers. Le fonctionnement pyramidal de la FNCIVAM est alors abandonné au profit d’un fonctionnement en réseau. A cette période, les groupes qui approfondissent les thèmes liés à la diversification agricole (circuits courts, restauration collective, accueil…) dialoguent avec ceux qui sont davantage tournés vers la réorientation des systèmes de production. L’agriculture durable se déploie alors dans le grand ouest à travers le Réseau Agriculture Durable (RAD) puis plus récemment aux régions de grandes cultures, aux zones de moyenne montagne et de Méditerranée.

 

La décennie actuelle débute avec le désintéressement pour la FNCIVAM du Ministère en charge de l’Agriculture, sa tutelle historique. La non-reconduction des chargés de mission, jusqu’alors mis à disposition, sans compensation financière marque la fin d’une époque. La Fédération nationale portée par son réseau, se concentre sur ses missions première : la promotion des initiatives et des valeurs du réseau, la mutualisation et l’échange avec des partenaires variés, la structuration et l’animation du réseau, la veille règlementaire, la coordination de trois thèmes majeurs (systèmes de production autonomes et économes, circuits courts, accueil social). La FNCIVAM reste attentive aux initiatives du réseau en termes d’installation, de transmission et de création d’activités et à accompagner l’émergence de nouveaux thèmes et de nouveaux groupes.

 

Malgré les difficultés, ces dernières années, le réseau CIVAM a gagné en crédibilité. Le réseau CIVAM est régulièrement sollicitée pour apporter son expertise et enrichir les débats sur l’avenir de l’agriculture et de la ruralité. Ainsi en portant les innovations qui foisonnent dans le réseau, la FNCIVAM s’est fait reconnaître comme un acteur important du développement agricole. Son expérience et son ouverture lui permettent de tisser et renforcer des partenariats avec les milieux de l’environnement, de la recherche, de l’enseignement et du développement agricole.

 

 

Voir ou télécharger le PDF : Histoire des CIVAM 1961-2011

 

Voir la vidéo : les 50 ans de la FN CIVAM en 5 minutes