FEDERATION NATIONALE DES CIVAM FEDERATION NATIONALE DES CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Systèmes alimentaires : Notre conception


1.  Présentation 2.  Les principes et valeurs 3.  La commission SAAT

Les circuits courts ne se limitent pas, pour les CIVAM, à un mode de commercialisation mais consistent en un levier d’insertion, de développement territorial multi-acteurs et de changement de pratiques. Ils sont une source de liens sociaux et participent à la pérennité des exploitations à taille humaine. Ils représentent ainsi l’un des outils permettant de rapprocher les productions agricoles, qu’elles soient alimentaires ou non, des besoins et des attentes des acteurs et des habitants des territoires.

 

Les Systèmes alimentaires et agricoles territorialisés (SAAT)

saat

 

Les systèmes alimentaires et agricoles territorialisés sont la manière dont la société s'organise à l'échelle des territoires pour se réapproprier l'alimentation, de la production à la consommation en passant par la distribution. Les systèmes alimentaires et agricoles territorialisés reposent la question des formes de gouvernance, de réappropriation de l'alimentation par l'ensemble des acteurs et des formes de coopération entre acteurs.

 


Derrière les systèmes alimentaires et agricoles territorialisés, on entend des systèmes reliés à leur territoire mais non pas isolés des autres territoires (question des échelles, articulation et formes de coopérations entre les régions).

 


Pour les CIVAM, une approche par les SAAT doivent permettre de :

  • Promouvoir une démocratie alimentaire et permettre à tous d'avoir accès à une alimentation choisie,
  • Favoriser des processus de transition vers des systèmes de production durables
  • Réfléchir à la question alimentaire en tant que politique publique
  • Penser l'articulation des échelles de territoires et la question de l'autonomie
  • Créer la rencontre et décloisonner les acteurs, créer des alliances et sortir de la dualité producteurs-consommateurs.

 

Pour en savoir + : lire les propositions du  réseau InPACT sur les systèmes alimentaires et agricoles territorialisés.