RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Une microfilière farine sur le Causse Méjean


En Lozère, des habitants se mobilisent pour la réappropriation de leur patrimoine et le développement économique et social de leur territoire.

 

Au XVIIIème siècle, le Causse Méjean était considéré comme le grenier à céréales de Lozère. Il reste de cette époque quelques tours en pierre, vestiges des cinq voire six moulins à vent transformant ces céréales en farine. Aujourd’hui, la production de céréales a très fortement diminué sur ce plateau et se destine principalement à l’alimentation du bétail.

 

Depuis fin 2012, la FRCIVAM Languedoc-Roussillon accompagne le collectif la Toile du Méjean qui s’est constitué autour de l’idée de restaurer un de ces moulins à vent. Les habitants investis souhaitent en faire un outil de développement social et économique du territoire en rassemblant la population autour d’un patrimoine vivant et en développant une microfilière farine locale.

 

causses-méjean

 

De nombreux acteurs impliqués

Soutenue par l’association le Méjean, la mairie de Hures la Parade et le Parc national des Cévennes, la FRCIVAM LR a réalisé une étude préalable de faisabilité et a accompagné le collectif la Toile du Méjean dans la co-construction de cette microfilière. Depuis mi-mars 2014, elle assure l’animation du projet grâce aux financements TerrARural (Europe, Région, Département) obtenus par le Syndicat mixte du Grand Site des Gorges du Tarn de la Jonte et des Causses.

 

Un patrimoine réhabilité au service du développement économique et social du territoire

Dans le cadre du dispositif TerrARural, l’association le Méjean qui œuvre pour le développement culturel et social du Causse Méjean a recruté une stagiaire pour 6 mois. Elle travaillera sur la valorisation du patrimoine (recueil des connaissances historiques et techniques autour du moulin, préparation de l’accueil touristique sur le site).

 

Afin de faire vivre ce patrimoine, un groupe de 8 agriculteurs s’est constitué pour remettre en culture des céréales panifiables, et notamment des variétés anciennes. La FRCIVAM LR et le Parc national des Cévennes ont accompagné en 2013 ce groupe pour élaborer une charte de production et réaliser les premiers semis. Les récoltes seront moulues avec un moulin électrique en attendant la mise en fonctionnement du moulin à vent. La farine obtenue sera ensuite valorisée en circuits courts auprès de particuliers et de professionnels. Des boulangers se sont montrés réceptifs au projet et attendent la première mouture pour réaliser leurs essais de panification.

 

Un projet qui se concrétise

L’animation qui sera menée par la FRCIVAM LR en 2014 permettra d’organiser les premières récoltes, essais de panification et ventes, de préciser avec les acteurs locaux la stratégie de filière, de prouver sa viabilité et de l’ancrer dans le territoire du Grand Site des Gorges du Tarn de la Jonte et des Causses.

 

Pour en savoir + :

Contacter Alice Mulle, animatrice filière farine sur le causse Méjean

FRCIVAM Languedoc-Roussillon, Locaux du Pays Gorges Causses Cévennes

1 place Paul Comte - 48 400 FLORAC

Tél : 04 66 45 69 95 – mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.