RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Halte au gaspillage alimentaire !


Comment valoriser la production agricole locale par des modes de commercia-lisation alternatifs et solidaires en limitant le gaspillage alimentaire ? La FCIVAM Auvergne réalise depuis septembre un travail visant à lutter contre le gaspillage alimentaire et expérimenter des modes de commercialisation alternatifs et solidaires

 

 

Valoriser la production agricole locale par des modes de commercialisation alternatifs et solidaires en limitant le gaspillage alimentaire

Il existe aujourd’hui des potentiels de produits agricoles alimentaires non commercialisés (particulièrement sur les produits maraîchers) en raison généralement de la saisonnalité des produits arrivant en grosses quantités, de inadéquation des marchés, d’un manque de débouchés commerciaux et / ou d’éventuels surplus agricoles.


Parallèlement, de plus en plus de consommateurs n’ont pas ou peu recours à des produits sains, locaux et de qualité, faute de moyens majoritairement mais aussi de connaissances de ces produits (que ce soit en matière de consommation, de préparation et de conserva-tion de ces produits).

La FRCIVAM Auvergne réalise depuis septembre une étude relative au gaspillage sur les fermes.

A l’issue de cette étude, la FRCIVAM Auvergne souhaite :

  • Développer des actions de sensibilisation des consommateurs pour lutter contre le gas-pillage alimentaire à destination de l’ensemble des consommateurs. Différentes études menées en France ont révélé que dans les ordures ménagères et assimilées, on compte l’équivalent de 79 kg/habitant/an de déchets alimentaires dont 20 kg liés au gaspillage alimentaire dont 7 kg de produits alimentaires encore emballés.
  • Proposer des ateliers de transformation et de conservation des produits frais à destina-tion de consommateurs.
  • Expérimenter des modes de commercialisation alternatifs et solidaires (chantiers de glanages, actions de cueillettes, impliquant conjointement des producteurs fermiers, des consommateurs lambdas, des consommateurs défavorisés accompagnés par les structures en charge de la distribution de l’aide alimentaire de la région Auvergne) pour valoriser davantage la production agricole locale et limiter le gaspillage alimentaire.

 

Les objectifs du projet


En valorisant la production agricole locale par des modes de commercialisation alternatifs et solidaires, ce projet a pour objectifs de :

  • Éviter le gaspillage alimentaire et que ne périssent des produits agricoles en les commercialisant selon d’autres canaux de distribution,
  • Favoriser la consommation de produits locaux sans emballages,
  • Développer des relations ville/campagne en créant du lien social entre producteurs et consommateurs,
  • Construire de nouveaux débouchés commerciaux pour les producteurs (compléments de revenus).
  • Offrir un soutien alimentaire aux populations défavorisées en leur permettant un accès à des produits sains, locaux, de qualité et à un coût moindre.

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) Auvergne – ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) Auvergne « Lutte contre le gaspillage ali-mentaire et réduction des déchets alimentaires ».


Au niveau national, un Pacte de Lutte contre le gaspillage alimentaire a été signé en 2013 fixant l’objectif ambitieux de réduire le gaspillage par deux d’ici à 2015.

 

Contact : Elodie COUDERT - Animatrice Circuits Courts FRCIVAM Auvergne