RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Chevreau cherche filière…


Dans les élevages laitiers, la question de la valorisation des animaux mâles se posent souvent. En Haute-Normandie, un groupe d'une douzaine d'éleveurs de chèvres s'est constitué pour imaginer une alternative à la filière traditionnelle de valorisation des chevreaux mâles jugées peu favorable à l'éleveur sur le plan financier et critiquables en termes de bien-être animal...

 

 

Un groupe d'éleveurs caprins s'est constitué en Haute-Normandie pour réfléchir à la valorisation des chevreaux mâles.

 

DSC08254

 

Dans les élevages laitiers, la question de la valorisation des animaux mâles se posent souvent. En Haute-Normandie, un groupe d'une douzaine d'éleveurs de chèvres s'est constitué pour imaginer une alternative à la filière traditionnelle de valorisation des chevreaux mâles jugées peu favorable à l'éleveur sur le plan financier et critiquables en termes de bien-être animal. Dans cette région où l'activité caprine est encore peu développée, il n'existe aucune filière locale pour l'abattage des chevreaux et la transformation de la viande…

 

Tout au long de l'année 2015, les éleveurs caprins ont pu, accompagnés par Interbio et les Défis Ruraux, découvrir les filières mises en place dans d'autres régions, visiter des ateliers d'abattage et de transformation, budgéter les différentes solutions envisageables et mettre en place un outil de mutualisation des périodes d'abattages pour bénéficier d'une offre tarifaire de groupe.

 

Les premiers pâtés ont été commercialisés à l'automne, fraîchement sortis d'un atelier de transformation régional.

 

En ce début d'année, une première réunion de travail permettra de faire le bilan de ces premières commercialisations et réfléchir à de nouvelles perspectives d'organisation de la filière.

 

Fanny Dupont pour les Défis Ruraux