RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


CIVAM Béarn : Mutualiser des cultures en légumes


Les CIVAM du Béarn proposent depuis cette année à leurs adhérents une participation innovante pour permettre d’augmenter les volumes de production sur certains légumes de consommation courante.

 

 

Produire en quantité suffisante des légumes "de conservation"

 

Pour les agriculteurs du CIVAM Bio Béarn, les maraîchers bio, les porteurs de projets accompagnés par la couveuse agricole SAS GRAINES initiée par la FRCIVAM Aquitaine, et dans les activités d’autoproduction citoyenne des adhérents de Parcelles Solidaires ® du CIVAM Fertil, une problématique commune émergeait progressivement : comment produire efficacement et en quantité suffisante ; notamment des légumes dits « de conservation »

 

Pour y répondre, des adhérents des CIVAM se sont mobilisés pour cultiver des espaces fonciers partagés mis à disposition par des collectivités et des agriculteurs du réseau sur Pau et au nord Béarn. Ces espaces sont cultivés en agriculture biologique en pomme de terre et courges, avec la perspective de développer d’autres légumes. Ils sont intégrés dans des rotations de céréales et d’engrais verts, en mutualisant du matériel. Ces conditions permettent d’atteindre des rendements supérieurs en se simplifiant le travail.

 

20160429 marmande2

 

Des résultats encourageants


Concrètement, après une saison de test en 2015, les résultats sont encourageants. Ces espaces fonciers ont permis de produire en 2016 2,5 hectares de pomme de terre et 1,5 hectares de courges collectivement et sur trois sites en utilisant les compétences acquises par les plus expérimenté et en profitant de ces supports pour former les porteurs de projets. L’ensemble des parties prenantes sont ainsi mobilisées sur des chantiers collectifs.

 

Derrière la performance technique, l’enjeu est de créer la rencontre et les échanges, de valoriser le collectif autour du travail et de la satisfaction de réussir ses cultures, pour un objectif économique ou d’autoconsommation.

 

Une expérience similaire est également menée à Marmande sur les terres mises à disposition par la ville et l’agglomération Val de Garonne avec des couvés de la SAS GRAINES et l’association Solincité, structure d’insertion du Lot et Garonne.

 

A partir de cette expérience, les adhérents des CIVAM espèrent dès l’année prochaine susciter un intérêt croissant dans le milieu agricole, mais également auprès de la société civile et notamment des collectivités, pour développer d’autres cultures et augmenter les volumes de production de légumes pour répondre aux enjeux alimentaires de la société et poursuivre la concrétisation d'un système alimentaire local.

 

 

Pour découvrir tous les acteurs du projet, rendez vous sur le site des CIVAM du Béarn : www.civam-bearn.org – http://graines.civam.fr/