RESEAU CIVAM RESEAU CIVAM CAMPAGNES VIVANTES

Recherche

Pas encore inscrit ? Créer un compte
(Réservé aux membres du réseau, salariés et administrateurs)


Un projet alimentaire dans le Lubéron


Le Parc Naturel Régional du Lubéron et le GRCIVAM PACA se lancent dans la construction et le développement d’un projet alimentaire territorial…

 

Le territoire du Lubéron

 

Territoire classé « Parc naturel régional », le Lubéron s’étend sur 2 départements – Alpes de Haute Provence et Vaucluse - et regroupe 77 communes.


Il s’agit d’un territoire riche d’une agriculture très présente – 7% des actifs – très diversifiée et de qualité (13 Appellation d’Origine Protégée et Indications Géographiques Protégées sont présentes sur le territoire).


Depuis sa création, le parc travaille sur la valorisation de l’agriculture et la préservation des variétés locales. EN 1981 le premier marché paysan est créé et depuis 1990, le Parc gère un verger conservatoire de 420 variétés anciennes.


A partir de 2009, avec la création de sa nouvelle charte, le Parc a fait du développement des circuits courts et du maintien de l’agriculture locale, un axe fort de développement durable du territoire et pour promouvoir l’alimentation méditerranéenne.

 

plaine villemus 2016 c pnrl françoise delville

 

Mobiliser les acteurs pour construire un projet alimentaire territorial partagé


Fin 2016, le PNR du Lubéron et le GRCIVAM PACA se lancent dans la construction et le développement d’un projet alimentaire territorial.


Financé par le Programme National pour l’Alimentation, ce projet vise à permettre à tous l’accès à une alimentation saine et de qualité sur le territoire du Parc Naturel régional du Lubéron en créant une dynamique collective autour d’une agriculture et d’une alimentation locales et durables.


Pour cela, l’objectif du projet sera de développer l’interconnaissance et de nouvelles coopérations entre acteurs tout en sensibilisant un large public aux questions d’agriculture et d’alimentation.


Ce projet intègre 8 partenaires techniques qui participeront à la construction du projet alimentaire. Il se déroulera entre début 2017 et début 2019.