FR CIVAM Bretagne

PAC 2023 : suite à l’avis de la Commission européenne, la France doit revoir sa copie !

TRIBUNE DE 8 ORGANISATIONS REGIONALES : LA BRETAGNE DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE LUI DONNER UNE CHANCE

Suite à l’avis de la Commission Européenne sur le projet de plan stratégique national de la future PAC, nos 8
organisations ont décidé de faire entendre la voix de la Bretagne à travers une tribune collective. Le projet proposé
ne répond pas aux enjeux d’autonomie alimentaire, de préservation de l’environnement, de maintien de l’agriculture
sur nos territoires. Le nouveau Ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, doit revoir la
copie !

Saisir une chance de voir évoluer notre modèle agricole breton
Si la Bretagne ne peut disposer d’une PAC qui soutient clairement les systèmes les plus vertueux
socialement et écologiquement, les agriculteurs bretons se retrouveront pris dans une double injonction
contradictoire : à savoir, réduire drastiquement les impacts de leur modèle sur l’environnement (marées
vertes, pesticides, ammoniac, GES…), sans y être encouragés, ni par les prix, ni par l’argent de la PAC.
C’est la raison pour laquelle nous, les acteurs de l’environnement et de l’agriculture de Bretagne
demandons au gouvernement de se saisir de l’opportunité fournie par la Commission européenne pour
proposer une nouvelle ambition pour la future PAC : une véritable stratégie d’accompagnement de la
transition agroécologique et climatique pour répondre aux enjeux d’alimentation de qualité pour tous et
d’emploi paysans nombreux sur tous les territoires.

220517 Tribune collective – Avis Commission sur PSN avril 2022 VF

Le 24 mai 2022

Eau et rivières de Bretagne, URCPIE Bretagne, Réseau Cohérence, Bretagne Vivante, FRCIVAM Bretagne, Confédération Paysanne Bretagne, FNE Bretagne, FRAB Bretagne