Pour des
campagnes
vivantes

Identifier de nouvelles ressources fourragères pour allier autonomie face au changement climatique et systèmes bas intrants dans les exploitations de polyculture-élevage du Morbihan

Description

Période : Janvier 2023 – juillet 2023 (5 à 6 mois)

Pré requis : Stage d’études supérieures (Césure/ fin d’études.)

Structure et contexte :
Le CIVAM AD 56 est une association d’éducation populaire regroupant des éleveurs du Morbihan dont l'ambition est de pratiquer une agriculture économe et autonome, en faisant notamment reposer le système fourrager sur le pâturage. Le CIVAM AD 56 travaille en lien avec les bassins versants du Morbihan, pour accompagner les agriculteurs vers des systèmes de production autonomes et économes en intrants.
Le CIVAM AD 56 promeut une agriculture durable, autonome, productrice d’emplois et protectrice de l’environnement. C’est une association adhérente au Réseau des CIVAM.

Début 2020, un groupe d’agriculteurs du CIVAM AD 56 a souhaité travailler sur « les nouvelles ressources fourragères pour faire face aux sécheresses » et a pour cela répondu à un appel à projet « Agriculture Ecologiquement Performante » (AEP) lancé par le Conseil Régional de Bretagne. Le projet a démarré à l’été 2020, pour une durée de 3 ans, et prendra fin en juillet 2023. Le cadre de ce stage est donc d’accompagner le groupe sur la dernière partie du projet.

Objectifs et actions attendues :
1) Evaluer l’impact des nouvelles ressources fourragères sur les fermes du groupe
 En lien avec les agriculteurs du groupe et en s’appuyant sur des méthodes existantes (diagnostic de durabilité, bilan fourrager…), enquêter sur l’impact de la mise en place de nouvelles ressources fourragères sur le terrain en terme de durabilité.
 A l’aide d’entretiens individuels et de critères définis par le groupe, suivre et analyser les essais mis en place sur le terrain en lien avec les agriculteurs du groupe afin de relever les résultats obtenus.
 Participer aux rencontres du groupe (journées de formations, échanges sur les essais, rencontres avec d’autres groupes travaillant sur les mêmes thématiques, etc.)

2) Rédiger un recueil de solutions pour produire/valoriser de nouvelles ressources fourragères
 Identifier et recenser les pratiques favorables à l’autonomie face à la sécheresse à partir des pratiques mises en place sur les fermes du groupe et de la bibliographie.
 Produire des fiches techniques à destination d’agriculteurs, enseignants agricoles, conseillers techniques, etc. synthétisant les résultats des essais du groupe et des données théoriques.

3) Participer à la diffusion des résultats du groupe
 En lien avec les agriculteurs du groupe et l’animatrice référente, organiser une journée porte ouverte de promotion des résultats du projet: création de panneaux/supports sur les résultats du groupe, organisation logistique de la journée, communication, participation à l’animation de la journée.
 Participer à la diffusion des résultats et à la communication des évènements en lien avec le projet : diffusion des fiches techniques en version numériques, articles de presse, flyers d’événements, etc.


Cadrage de la méthode
 Le travail du.de la stagiaire sera encadré par une animatrice référente au sein du CIVAM AD 56.
 Il.elle s’appuiera sur un groupe pilote d’une dizaine d’agriculteur.ices.
 Un travail bibliographique est attendu pour identifier et comparer différentes pratiques en lien avec les nouvelles ressources fourragères, notamment sur les aspects de l’autonomie fourragère et de l’économie d’intrants.
 Le.la stagiaire aura en charge de collecter les données sur les exploitations agricoles en lien avec l’autonomie fourragère et les objectifs de chacun.
 Des contacts et/ou rencontres avec des structures partenaires (CIVAM Breton et autres groupes travaillant sur la thématique des ressources fourragères face aux sécheresses…) pourront avoir lieu afin d’enrichir le travail.
 En fin de stage une restitution collective du travail réalisé sera faite lors d’une journée porte ouverte à destination d’agriculteur.ices.

Profil
Intérêt requis pour l’agriculture durable, économe et autonome
Connaissances en production animale, technico-économiques, approche globale de l'exploitation
Curiosité et dynamisme, aisance relationnelle
Autonomie, sens de l'organisation, rigueur, esprit d'initiative
Bonne maîtrise de l’outil informatique
Capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse.

Conditions et modalités de candidature
Stage de 5 à 6 mois à partir de janvier 2023.
Gratification de stage conforme au droit du travail
Permis B indispensable. Voiture de service partagée.
Ordinateur portable et véhicule personnel souhaités (remboursement frais kilométriques : 0.47€/km).
Poste basé à Vannes (Morbihan)

Contact : Envoyez votre candidature (CV et lettre de motivation) par mail à l’attention de M. Ludovic Josse, Président, à l’adresse suivante : civamad56@civam.org
Au format pdf (intitulés : Nom Prénom_LM et Nom Prénom_CV)

Date limite de candidature : le 12 décembre 2022

Délai de réponse : Entretiens le 19 décembre 2022

Demande d’informations :
SOL-MOCHKOVITCH Zoé, animatrice – 06.83.60.88.61

Info contact

CIVAM AD 56
06 83 60 88 61

Adresse

Cité de l'agriculture, avenue du général Borgnis Desbordes
Commune : Vannes
Code postal : 56009
Morbihan