Pour des
campagnes
vivantes

La santé de l'élevage par la maîtrise des écosystèmes microbiens

Objectif: 1/Être capable de définir un écosystème microbien, les liens avec la santé animale Savoir mettre en place un écosystème équilibré

2/Être capable de cultiver ou choisir, ensemencer et corriger l’écosystème microbien de l’environnement des animaux

3/Savoir prévenir et soigner plusieurs pathologies majeurs, post partum et podales par la microbiologie positive

4/Savoir maîtriser les flores du lait cru

Enjeux : Les éleveurs de ruminants de la Vienne sont nombreux à s’intéresser aux médecines alternatives et à l’approche globale en santé animale pour réduire leur utilisation de produits pharmaceutiques. Ces derniers polluent l’environnement (de part leurs résidus) et induisent des résistances chez les animaux traités. Travailler avec des méthodes alternatives et plutôt en préventif qu’en curatif permet également d’améliorer le bien être et la performance de leurs animaux.
Suite à une formation 2021 avec Hubert HIRON (vétérinaire spécialisé en élevage de ruminants et membre du GIE Zone Verte) sur la gestion du parasitisme par l’approche globale de la santé animale, les participants ont émis le souhait d’aborder plus en détail un point traité rapidement : la maîtrise des écosystèmes microbiens.
En élevage, face à la pression sanitaire (pathologies nombreuses et coûteuses) et réglementaire (sécurité bactériologique du lait et de la viande), la démarche classique consiste à faire la guerre aux microbes (bons ou mauvais). Ce qui conduit à l'utilisation de substances telles que les désinfectants, les antiseptiques et les antibiotiques, avec pour conséquence la sélection de microbismes difficiles à gérer (résistances croissantes aux antibiotiques par exemple).
Une autre approche est souhaitable, celle qui permet de diriger des écosystèmes microbiens positifs, protecteurs des sols, des cultures, des animaux et des produits (lait, viande).

Pre-requis :
Aucun pré-requis nécessaire

Déroulé :
- Les écosystèmes microbiens dans l’élevage, microbiote et immunité, conditions d’un écosystème équilibré

- Applications pratiques des cultures bactériennes lactofermentations, levain sauvage positif, choisir les préparations du commerce, ensemencement (lieux de vie et de passage des animaux, intestin des jeunes), utilisations en salle de traite

Modalité d'enseignement : présentiel

Méthodes et moyens pédagogiques :
Intervention d’un expert (Les exposés utilisent des schémas dynamiques réalisés en direct), discussion avec les stagiaires à partir de leur situation concrète pour la mise en application des techniques, échanges entre participants et retours d’expérience encouragés. Les nombreux exemples sont pris en élevage, dans toutes les situations rencontrées au cours d'une année.

Moyens matériels :
paperboard pour les schémas, vidéoprojecteur pour projection de la présentation et un support écrit est distribué aux participants, avec les choix et les techniques de culture des bactéries lactiques et leur utilisation.

Modalités d'évaluation des acquis :
Les capacités acquises seront évaluées à la fin de la formation, lors du tour de table. Chacun devra répondre aux questions suivantes :
- Ce que j’ai appris lors de cette formation,
- Ce que je vais mettre en place à l’issue de cette formation.

Infos complémentaires

Durée de formation
7 jour(s)

Tarifs
Adhérent : 0€
Non adhérent : 0€
Non agricole : 190€

Plus de renseignements
Coline Bossis
civam86.coline@gmail.com
Réseau CIVAM Poitou-Charentes (RCPC)

pensez à apporter votre repas (pas de possibilité de faire réchauffer)

Date Lieu Intervenant
18/03/2022
09:30 - 17:30 (7hrs)
Salle des associations de la MFR de Chauvigny, 47 rue de Montmorillon
86300 CHAUVIGNY
Hubert HIRON, vétérinaire formateur GIE Zone Verte

Modalités d'accès : Salle des associations (en bas à droite)


Organisateur(s)


Financeur(s)
Region Nouvelle AquitaineVIVEA