Pour des
campagnes
vivantes

Elections Régionales : les recommandations du Pôle InPACT pour la transmission et le renouvellement des générations en agriculture

Entre 2000 et 2017, plus d’un tiers des exploitations agricoles a disparu en France et la main-d’œuvre agricole permanente a diminué de 30 %. Pour les régions, l’enjeu du renouvellement et de l’augmentation des actifs n’est pas simplement agricole, il est aussi économique et social. Les conseils régionaux peuvent beaucoup pour l’installation et la transmission agricoles. Les structures du réseau agricole et citoyen InPACT, fortes de plus de quinze ans de travail sur ce sujet dans les régions, proposent leurs recommandations.

 

 

        

 

Transmission des exploitations agricoles : un constat d’urgence

En France, seuls 50 % des agriculteurs et agricultrices partant à la retraite transmettent leur exploitation, le reste part à l’agrandissement sans créer plus d’emplois. D’ici à 2026, 45 % vont cesser leur activité !

L’enjeu de la transmission agricole est donc crucial : il est à la fois une urgence économique et sociale, pour créer de l’activité et de l’emploi et contribuer au dynamisme des territoires ruraux, mais aussi une urgence environnementale et sociétale, pour répondre aux aspirations croissantes des citoyens pour une alimentation de proximité et de qualité et des modes de productions durables et respectueux de l’environnement.

 

Le rôle décisif des régions dans le renouvellement des actifs agricoles

La priorité des politiques publiques a jusqu’ici été donnée au soutien du parcours à l’installation pour les nouveaux agriculteurs et agricultrices. Malgré ces efforts, les taux de remplacement restent trop faibles, ne serait-ce que pour garantir un renouvellement des actifs.

Les régions doivent donc également adopter une action politique forte en faveur de la transmission des exploitations agricoles afin de garantir le renouvellement et l’accroissement de ces actifs. En facilitant la transmission des fermes, les régions agissent pour leur territoire bien au-delà du domaine agricole :

 

Trois piliers pour une stratégie volontariste des régions

 

Actrices de l’installation et de la transmission en agriculture, les structures du réseau InPACT font le constat que l’action des conseils régionaux pourrait être renforcée sur trois points :

  1. Miser sur l’accompagnement dans la durée du binôme cédant·e-repreneur·se

  2. Créer des dispositifs complets facilitant la transmission du foncier agricole

  3. Faire de la région un acteur central des politiques d’installation-transmission à tous les niveaux (européen, national, régional et local)

Ces recommandations sont tirées de notre travail de terrain ainsi que de l’analyse des dispositifs déjà existants dans certaines régions, dont plusieurs pourraient être généralisés. Elles sont à retrouver de manière plus exhaustive dans notre argumentaire « Renouveler les actifs agricoles en transmettant les exploitations : une priorité des régions au service de leurs ambitions agroécologiques, économiques et alimentaires ».

 

Argumentaire disponible ici

 

 

Les élections régionales en ligne de mire

À l’occasion des élections régionales, les structures du réseau InPACT souhaitent interpeller les candidat·es afin qu’ils portent des politiques publiques ambitieuses en faveur de la transmission agricole. InPACT se tient à disposition des candidat·es et des nouvelles équipes pour les accompagner et faire de la transmission une question d’intérêt général, portée et incarnée par les conseils régionaux.

 

Découvrez notre communiqué de presse

 

 

Contact presse :

  • Aude Vidal, Pôle InPACT – contact@pole-inpact.fr, 06 24 97 94 84

 

Sources et liens

 

Publications InPACT en lien avec la transmission agricole :

 

Articles similaires

Transmission et renouvellement des générations en agriculture : l’agriculture citoyenne interpelle les candidat·es aux élections régionales

Faire débattre de la transmission des fermes pendant les élections régionales, un pari tenu pour le pôle InPACT. Fortes de plus de quinze ans de travail collectif sur l’installation et la transmission dans les régions, les structures d’InPACT (Réseau Civam, Fadear, Terre de liens et InterAfocg) ont construit ensemble depuis 2020 un plaidoyer commun pour faire émerger la question de la transmission des fermes comme enjeu majeur des élections régionales.

Installation - Transmission
Propositions
Favoriser des installations nombreuses et durables

Face aux multiples enjeux que connaît le secteur agricole, les membres du Pôle InPACT plaident pour une transition agroécologique profonde et durable. Pour prendre ces enjeux à la racine, il ne suffit pas de renouveler les générations, il faut installer massivement des paysan·ne·s qui permettront une transition profonde de l’agriculture française vers des systèmes diversifiés, créateurs d’emplois et ancrés dans des bassins agricoles et alimentaires durables.

Installation - Transmission
Projet lauréat : pour un accès digne à l’alimentation durable et de qualité

Le projet TerritoireS à VivreS est lauréat du plan de relance “lutte contre la pauvreté” ! Réseau CIVAM s’associe avec Réseau Cocagne, Secours Catholique, VRAC et l’UGESS pour expérimenter pendant 2 ans de nouvelles manières de lutter contre la précarité alimentaire en considérant toute la chaîne alimentaire, des lieux de productions aux lieux de mobilisation citoyenne.

Alimentation
Partenariats
Presse
Fixer son prix d’accueil

Les accueils sociaux ou éducatifs à la ferme peuvent constituer une activité de diversification pour l’exploitation, qui génère un revenu complémentaire parfois indispensable. Mais les questions qui se posent face à la fixation des prix d’accueil sont nombreuses: comment prendre en compte la diversité des accueils (publics, durée, type d’accueil, lieux…) et des accueillants (situation économique, souhaits, pratiques…) ? Comment prendre en compte les contraintes des structures partenaires ? Comment faire reconnaître le temps consacré à l’accueil et son impact social ?

Accueil
Installation - Transmission
Pourquoi et comment diversifier ses productions?

Se diversifier pour plus de durabilité ! C’est l’option choisie par des agriculteurs du réseau agriculture durable en moyenne montagne. S’appuyer sur la biodiversité pour produire, consolider ses revenus en les diversifiant, favoriser l’émergence de dynamiques locales… La diversification des productions en Massif Central comporte plusieurs facettes qui attirent les producteurs. Pour autant, elle implique de nouvelles composantes dans le métier d’agriculteur à intégrer pour qu’elle soit réussie.

Agriculture durable
Installation - Transmission
Installation-Transmission : Initiatives et travaux en cours

Le 25 février, 90 personnes ont participé à un séminaire d’échange autour des travaux du collectif Initiatives pour une agriculture citoyenne et territoriale (InPACT) sur la transmission. Deux expériences de terrain ont été mises en lumière, quant à la sensibilisation des acteurs du para-agricole sur la transmissibilité des petites fermes ainsi qu’une initiative pour améliorer l’adéquation entre les fermes disponibles et les projets des postulants qui viennent vers nos réseaux.

Installation - Transmission