Pour des
campagnes
vivantes

Systèmes de cultures économes et autonomes

Plus d’agronomie pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux actuels

Construire des systèmes de culture économes, c’est anticiper les problèmes pour ne pas avoir à les résoudre. Combiner des méthodes agronomiques pour limiter le recours aux intrants.

26 Groupes travaillant sur la thématique
511 Agriculteur.trices accompagnés
31 Animateur.trices

Replacer l’agronomie au cœur des systèmes

Pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux, les systèmes actuellement dominants, où chaque problème appelle une solution basée sur l’emploi d’un intrant (engrais de synthèses, pesticides…), doivent évoluer.

Les agriculteurs du réseau des CIVAM s’emploient sur leurs fermes à concevoir des systèmes de culture favorisant les processus biologiques en combinant des méthodes agronomiques :  allongement des rotations, choix des variétés, dates de semis, associations d’espèces…

Des systèmes basés sur la diversité

Selon la région et les exploitations, la physionomie des systèmes de culture varie énormément mais tous partagent l’objectif de produire des cultures en utilisant le minimum d’intrants. Pour cela, chaque agriculteur conçoit ses propres stratégies, adaptées à son contexte. Toutes ces stratégies ont cependant un point commun, que ce soit dans les élevages bovins de l’Ouest ou les plaines de grandes cultures de Champagne : la diversité des espèces cultivées.

Cette diversification culturale est à la base du fonctionnement des systèmes de culture économes en intrants, c’est elle qui leur confère leur robustesse et leur capacité à maximiser les processus biologiques plutôt que les intrants.

Vous souhaitez découvrir d’autres exemples et témoignages de paysans ?

Voir + de vidéos

Echanger pour avancer

« Quand tu vois tout le monde sortir son pulvé autour de chez toi et que tu décides de laisser le tien sous le hangar, il faut vraiment être sûr de ton coup » raconte Quentin, céréalier dans la Marne.

Faire partie d’un collectif permet d’avancer en se rassurant, d’échanger avec les autres sur ses réussites et ses difficultés pour trouver collectivement des réponses à ses préoccupations. L’accompagnement de collectifs d’agriculteurs en évolution est une des activités principales des CIVAM.

Vous êtes Agriculteur et souhaitez nous rejoindre ? Découvrez les groupes près de chez vous

Vous êtes animateur/conseiller et vous souhaitez en savoir davantage sur l’accompagnement des collectifs ?

Cliquez-ici

Contribution aux politiques publiques

Les groupes Cultures du réseau des CIVAM contribuent activement depuis plus de 10 ans à la construction et au déploiement de politiques publiques encourageant le développement des systèmes de cultures économes en intrants : MAEC, Ecophyto, GIEE…

En savoir plus

Articles

Les bénéfices des cultures associées

Trois ans d’expérimentations viennent de démontrer les multiples intérêts de la culture en associations d’espèces. Un programme de recherche participative, porté avec succès par le CIVAM du Châtelleraudais qui a reçu le « Grand prix de la démarche collective » des Trophées de l’Agro-écologie 2019.