Pour des
campagnes
vivantes

Replay | Web colloque de restitution du projet Transaé

Le web colloque de restitution du projet Transaé (pour Transformations du travail et transition vers l’agroécologie en élevage de ruminants) à eu lieu en Mai 2020.  Il été l’occasion de présenter le projet et ses résultats au travers de différents témoignages d’agriculteur-rices, d’animateur-rices, de formateur, de chercheur.euses. Ce colloque a été enregistré, et les différents ateliers sont disponibles en vidéo. Bon visionnage !

Le colloque Transaé en vidéo

#Introduction du web colloque 

  • Présentation du projet & un mot de Joël Labbé, Sénateur du Morbihan,

# Méthodes d’accompagnement des transformations du travail 

  • Retour d’expérience pédagogique – Témoignage de formateur
  • Exemples d’accompagnement  – Témoignage d’animateur.trices
  • Retour d’expérience en matière de transition – Témoignage d’agriculteurs.trices

# Restitution de travaux d’études

  • Penser la recherche – intervention à partir de dynamiques d’accompagnements singulières
  • Caractérisation du travail dans une diversité des systèmes pâturants
  • Travail en collectifs CUMA : facteurs favorables et défavorables à la transition
  • Place des femmes dans la transition et transformations de leur travail
  • Ce qui peut amener des agriculteurs en individuel ou en collectif à abandonner leur transition.

 

Pour accéder à la playlist complète sur Youtube 

Cliquez-ici

Articles similaires

Pâturage hivernal, ressource à part entière

Avec quelques points de vigilance, il est possible de faire pâturer des prairies d’âges et de sols variés durant l’hiver sans accélérer leur vieillissement, c’est-à-dire sans dégrader la flore ni perdre en densité du couvert.

Témoignage de Gaëtan Bodiguel, éleveur en Bretagne sud et “sèche”

Agriculture durable
COVID 19 : Cinq organisations lancent la campagne “Portraits de paysan.nes” pour valoriser une autre politique agricole et alimentaire

À l’heure de la deuxième vague épidémique et de ses impacts en matière d’agriculture et d’alimentation, 5 organisations dont le réseau CIVAM, Terre de Liens et la Confédération paysanne, lancent une campagne pour mettre en lumière le travail des paysan.ne.s qui, au quotidien, nourrissent et tissent les liens avec la population. La campagne Portraits de paysan.ne.s (#PourNosPaysans) présente des paysans en action, invite à la mobilisation citoyenne sur les réseaux sociaux et demande aux parlementaires d’adopter des mesures de soutien à l’occasion des discussions du plan de relance (en particulier le 26 novembre et le 1 décembre au Sénat).

Presse
Fixer son prix d’accueil

Les accueils sociaux ou éducatifs à la ferme peuvent constituer une activité de diversification pour l’exploitation, qui génère un revenu complémentaire parfois indispensable. Mais les questions qui se posent face à la fixation des prix d’accueil sont nombreuses: comment prendre en compte la diversité des accueils (publics, durée, type d’accueil, lieux…) et des accueillants (situation économique, souhaits, pratiques…) ? Comment prendre en compte les contraintes des structures partenaires ? Comment faire reconnaître le temps consacré à l’accueil et son impact social ?

Accueil
Installation - Transmission
Deux ans après la promulgation de la loi EGalim, ses ambitions sont définitivement enterrées !

Deux ans après l’adoption de la loi EGalim[1], un collectif de 28 syndicats et associations publie un bilan dont le constat d’échec est sans appel : la quasi-totalité des indicateurs est au rouge et des reculs sont à noter. Presque aucune des ambitions et bonnes intentions déclarées en grande pompe n’ont été suivies d’effet.

Paris, le 3 novembre 2020

Presse
Pourquoi et comment diversifier ses productions?

Se diversifier pour plus de durabilité ! C’est l’option choisie par des agriculteurs du réseau agriculture durable en moyenne montagne. S’appuyer sur la biodiversité pour produire, consolider ses revenus en les diversifiant, favoriser l’émergence de dynamiques locales… La diversification des productions en Massif Central comporte plusieurs facettes qui attirent les producteurs. Pour autant, elle implique de nouvelles composantes dans le métier d’agriculteur à intégrer pour qu’elle soit réussie.

Agriculture durable
Installation - Transmission
Faire le pari de l’agriculture de groupe pour la prochaine PAC

La PAC actuelle ne parvient pas à apporter une réponse satisfaisante aux enjeux agricoles actuels (dérèglement climatique; pollution des sols, de l’eau, de l’air; érosion de la biodiversité; désertification du monde rural…). Réussir cette mutation nécessite de miser prioritairement sur l’accompagnement des collectifs locaux en marche vers une agriculture plus durable… C’est avec cet objectif que les réseaux Civam, Cuma et Trame ont fait des propositions pour la nouvelle PAC et notamment, sur les dispositifs d’accompagnement et d’expérimentation.  Des transformations qui appellent des réponses multiples qui seront plus pertinentes si elles sont élaborées par des collectifs d’agriculteurs et de ruraux.

Propositions
Vidéo