Pour des
campagnes
vivantes

Nouveau président et nouveau bureau pour Réseau Civam

Le conseil d’administration de Réseau Civam a élu son nouveau bureau et son nouveau président : Aurélien Leray, paysan et éleveur de vaches laitières en Bretagne.

Nouveauté 2021 : l’élection de vices-président.es pour partager cette mandature. Une véritable volonté de cette nouvelle équipe de s’épauler pour porter et défendre la diversité des thématiques travaillées dans le réseau.

 

Le nouveau bureau

  • Président : Aurélien Leray,  ( Eleveur de vaches laitières, CIVAM ADAGE 35, Bretagne )
  • Vice-président : Nicolas Verzotti ( Maraicher, GR CIVAM PACA, Provence-Alpes-Côte-d’Azur)
  • Vice-président : Pierre Baudéan ( Agriculteur retraité, FD CIVAM de Haute-Garonne, Occitanie)
  • Vice-présidente : Maryse Degardin ( Retraitée de l’enseignement, LE GERMOIR, Hauts de France )
  • Vice-président : Denis Lépicier ( Ingénieur à Agrosup Dijon, CIVAM Le Serpolet, Bourgogne-Franche-Comté)
  • Trésorier : Antoine Delahais ( Polyculteur- éleveur, Réseau des CIVAM normands, Normandie)

“Nous voulons des campagnes vivantes !”

“Ce qui ressort des réflexions sur notre projet associatif commun, c’est le besoin de décloisonner, de connecter l’agriculture et l’alimentation. Surproduire pour “nourrir le monde” en arrachant des paysans à leur terre, en siphonnant l’Amazonie d’un côté et, de l’autre, réguler par une aide alimentaire tampon en laissant en France 6 millions de mal nourris ( chiffre Secours populaire 2018)  n’a rien d’une solution durable.  Nous voulons des campagnes vivantes ! Installons, créons y de l’activité. Pour des systèmes durables dans le temps, nous avons besoin de relève, dans toute sa diversité. Quand je regarde les chantiers ouverts dans le réseau aujourd’hui, je suis fier de le représenter et très optimiste sur la réalisation de ses projets” Aurélien LERAY – Président de Réseau Civam

 

Les Civam en bref

Les CIVAM (Centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural) sont des groupes d’agriculteurs et de ruraux qui travaillent de manière collective à la transition agro-écologique. Les Civam constituent un réseau de près de 130 associations, qui emploient 250 animateurs-accompagnateurs en 2021 et qui œuvrent depuis 60 ans pour des campagnes vivantes. Les CIVAM agissent pour une agriculture plus économe et autonome, une alimentation relocalisée au cœur des territoires et des politiques agricoles, pour l’accueil de nouvelles populations et pour la préservation des ressources. Leur mission : animer et accompagner les projets collectifs et durables qui contribuent à dynamiser le tissu socio-économique rural. Ils développent des initiatives, testent de nouvelles pratiques et proposent des méthodes d’actions basées sur les échanges d’expériences, l’apprentissage entre pairs et la coopération à l’échelle locale et nationale.

Articles similaires

Les systèmes pâturants, plus résilients face aux crises énergétiques

L’Observatoire technico-économique du Réseau CIVAM, compare chaque année les performances des fermes engagées en agriculture durable, avec celles des exploitations laitières moyennes du Grand Ouest. La nouvelle édition 2022 vient de paraître, et démontre que les systèmes pâturants* sont plus résilients en cas de crise énergétique.

Agriculture durable
Presse
Les recommandations du CNA doivent inspirer la stratégie du gouvernement en matière d’accès à l’alimentation

Après un an de travail, le Conseil national de l’alimentation (CNA) a adopté mercredi 19 octobre son dernier avis « Prévenir et lutter contre la précarité alimentaire ». Sept organisations ayant participé aux travaux du CNA, appellent les pouvoirs publics et en particulier le gouvernement à s’inspirer des recommandations formulées dans cet avis pour orienter sa stratégie en matière d’accès à l’alimentation.

Alimentation
Presse
Favoriser l’entreprenariat féminin et les transitions agro écologiques : les femmes du réseau des CIVAM se mobilisent

Les 5èmes rencontres nationales « femmes et milieu rural » des Civam se tiendront les 7 et 8 Novembre 2022 dans la Vienne sur le thème “Femmes: entreprendre et faciliter les transitions en milieu rural!”. Rassemblant monde agricole, rural et mobilisant l’éclairage de la recherche, cet événement sera également ouvert au grand public pour questionner les représentations, partager des initiatives et proposer des solutions.

Évènement
Genre
Presse
La précarité alimentaire, oubliée du projet de loi finances

Avec InPACT, nous sommes conscients que la précarité des consommateurs fait écho à celle des producteurs et met en exergue l’impasse de notre système alimentaire.
Alors que la lutte contre la précarité alimentaire fait l’objet d’une trop faible ambition dans le projet de loi de finances, nous appelons au financement d’expérimentations locales de sécurité sociale de l’alimentation.

Alimentation
Presse
Plan de Résilience Agricole : le soutien indispensable aux systèmes agricoles économes et autonomes

A la veille de leur Commission régionale Agro-Environnementale, 6 organisations agricoles et environnementales bretonnes se mobilisent sur les enjeux du plan de résilience agricole et le soutien aux systèmes économes en intrants.

Signataires : CIVAM Bretagne; Confédération Paysanne Bretagne ; Fédération Régionale des AgroBiologistes de Bretagne ; Réseau Cohérence ; Eau et Rivières de Bretagne ; Bretagne Vivante

Presse
Propositions
Il n’y a pas de baguette magique contre la précarité alimentaire

“Une réforme profonde de notre système alimentaire est nécessaire”

En réaction à la “baguette à 29cts”, nous lançons un appel pour une politique publique agricole et alimentaire cohérente, ambitieuse, durable et citoyenne, qui ne laisse pas le marché segmenter la population sur une activité aussi vitale et aussi profondément sociale que celle de se nourrir.
Non, il n’y a aucune alimentation qui est « bien assez bonne » pour les plus pauvres ! Non, nous ne pouvons pas cautionner l’étranglement des producteurs au nom du pouvoir d’achat!

Alimentation
Presse