Pour des
campagnes
vivantes

Pourquoi ouvrir ses portes au grand public ?

Qui sont ces producteurs engagés qui participent à “De ferme en Ferme” ? Qui de mieux placés pour en parler que celles et ceux qui font vivre l’événement sur nos territoires ? Vous le comprendrez vite, il n’y a pas que les visiteurs qui reviennent d’une année sur l’autre. Nombreux sont les producteurs à reconduire leur participation d’année en année pour le plaisir de la rencontre et de l’échange avec des visiteurs chaque fois plus nombreux au rendez-vous.

L’agriculture durable, un art à transmettre

Installé depuis 2013 au coeur des terrasses cévenoles, Alban orchestre une production biologique multiple constituée de plantes aromatiques et médicinales, châtaignes, olives et fruits diversifiés.

” J’ai rejoint l’aventure “De ferme en ferme” en 2016 avec l’envie de communiquer sur le métier de paysan dans des territoires compliqués (contraintes hybrides, pentes, climat). C’était également une véritable opportunité pour sensibiliser le public à une agriculture économe, autonome et pérenne. Depuis, j’ouvre mes portes chaque année pour l’occasion.Je propose aux visiteurs d’observer le fonctionnement d’un alambic. Je développe également des animations pédagogiques autour du châtaignier, production phare du département.  

Être paysan, c’est vivre quelque part et pouvoir transmettre quelque chose. Si après moi il n’y a rien, c’est qu’on a manqué un truc.”

Alban – Paysan – Transformateur
L’ Art des Champs, Ardèche (07)

Un acte militant

« Participer à “De Ferme en Ferme”, pour nous c’est expliquer et promouvoir une agriculture durable, bio, locale, paysanne, qui cherche à répondre aux enjeux planétaires. En cela, c’est pour nous un acte militant.  C’est ouvrir sa ferme pour être transparent avec nos clients, en leur permettant de voir nos pratiques agricoles.
C’est également participer à une dynamique collective avec les paysans et associations de notre secteur, les journées communes de préparation de l’événement permettant des moments d’échanges riches et aussi une prise de hauteur, une réinterrogation de nos objectifs, et des pratiques pour y répondre.”

Claire MOREAU et Laurent DELAFOLLYE,
Ovin lait, production de fromage
“Au chant des Lulus”, Val d’Epy,  Jura (39)

Un rôle de sensibilisation

“Nous nous sommes tous deux reconvertis dans le métier de paysans pour élever des volailles. Notre objectif est de proposer des produits sains et de qualité, exclusivement en vente directe.  Nous avons un rôle de sensibilisation, de formateurs sur nos modèles agricoles et alimentaires »

Hélène et Jérôme agriculteurs au Falga,  Haute-Garonne (31)
La ferme de Montplaisir BIO

Travailler en réseau et valoriser les territoires

C’est au coeur de l’Indre que Sandra et Dominique se sont installés en 2012 pour y développer leur travail de la laine mohair avec leur troupeau de chèvres angora. Ils s’appuient également sur les compétences de leurs chevaux pour le travail du sol en traction animale. Des activités valorisées toute l’année par l’hébergement en gîte et roulotte développé sur la ferme avec Accueil Paysan.

De ferme en ferme” est pour nous une véritable opportunité d’échanges avec le public, pour transmettre notre savoir-faire et sensibiliser à la protection des petites activités agricoles. C’est également une chance de pouvoir travailler en réseau avec d’autres paysans et contribuer à renforcer des actions valorisant nos territoires ruraux “

Sandra et Dominique
Les Écuries de la Lioterie et Berry Mohair, Indre (36)

 

”De ferme en ferme” de père en fils

Installé en 1986 à St-Martin d’Aout dans la Vallée de la Galaure, Gilles s’est spécialisé dans la production fermière de volailles. Son fils le rejoint en 2004 pour poursuivre le développement de la ferme familiale.

“À la Ferme des Maupertuis, “De ferme en ferme” c’est depuis le début ! Au départ, on y participait pour partager la vie de l’élevage, l’autonomie de la ferme. On souhaitait que les gens comprennent la production de A à Z. Aujourd’hui, c’est toujours le cas. On est là pour dire la vérité, répondre aux questions et partager notre savoir-faire. 
Le plus agréable, c’est le contact entre les visiteurs et nous : que de questionnements et d’avidité de découverte d’un autre monde… Chez nous, ce sont les enfants qui ont le plus de besoin de curiosité. C’est aujourd’hui les parents et grands-parents qui amènent leurs enfants pour leur faire voir ce qu’ils ont vu il y a 20 ans. Ce sont des merci sincères et des encouragements à poursuivre, des moments de contact entre l’éleveur et un client… Le début de la confiance, pas de mystère, l’élevage dans toute sa simplicité.”

Gilles et Julien – production fermière de volailles. 
La Ferme des Maupertuis, Drôme (26)

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l”évènement de Ferme en Ferme ? 

voir le site de l’évènement

Articles similaires

De ferme en ferme 2020 : un weekend de rencontre entre paysans et citoyens

L’édition 2020 de l’opération « De ferme en ferme » a exceptionnellement eu lieu cette année le dernier weekend de septembre & 1er week end d’octobre.  Dédié aux rencontres et aux échanges, l’opération a permis de sensibiliser un large public à une agriculture et à une alimentation durables.

Accueil
Évènement
Sensibiliser le grand public