Pour des
campagnes
vivantes

Restructurer pour mieux transmettre

Chaque année, près de la moitié des terres libérées partent à l’agrandissement et 10 000 à 15 000 fermes disparaissent. Une partie d’entre elles pourrait pourtant être conservée pour autant que l’on résolve les inadéquations constatées entre les fermes à reprendre et les projets d’installation. Des agriculteurs et agricultrices ont trouvé des solutions, formalisées sous le concept de la transmission-restructuration par le collectif InPACT.

Retours d’expériences pour un nouvel accompagnement des cédant·es et repreneur·euses issus de la MCDR UsageR·E·s

À rebours des restructurations historiques ayant marqué la « modernisation agricole », ces reprises sous forme de restructuration impliquent, de façon cumulative ou non, une réorientation de la conduite de l’activité, de la production principale ou de l’usage des terres et des bâtiments avec une nécessaire transition vers une agroécologie paysanne ainsi qu’un maintien ou une augmentation des emplois. Mais céder son exploitation pour un usage nouveau ou en reprendre une en transformant l’activité pose de nombreuses questions sur les plans juridique, technique, organisationnel, des relations humaines…

Dans le cadre de la Mobilisation collective pour le développement rural (MCDR) UsageR·E·s – Innover par et avec les Usager·e·s : l’Atelier paysan, Gaec & sociétés, Réseau Civam et le Reneta ont travaillé à mieux comprendre les freins et leviers dans ces transmissions-restructurations et ont expérimenté des formations et accompagnements afin de faciliter ces processus et de créer des ressources mobilisables par toutes et tous. Les partenaires se sont notamment focalisé sur les questions liées au bâti agricole et la question de l’accompagnement humain de ces dynamiques (cédant.es et repreneur.euses).

Une note pour partager enseignements et identifier les blocages à surmonter

Après trois ans de travail, les partenaires du projet partagent dans une note leurs enseignements et identifient les blocages à surmonter : la difficulté à financer des formations et accompagnements, en particulier sur le temps long et pour les cédant·es, les porteurs et porteuses de projets et les collectifs ; l’urgence d’un soutien public financier pour la transformation des bâtiments agricoles vétustes ou amiantés.

Ils constatent également la nécessité de poursuivre un travail de production de références, d’outils et méthodes afin de renforcer l’accompagnement des transmissions. Enfin, les partenaires proposent dans cette note des exemples concrets d’accompagnements menés par des CIVAM et des ressources dédiées (notamment des exemples de restructurations de bâtiments documentés par l’Atelier paysan) pour ouvrir le champ des possibles.

Télécharger la note

 

Articles similaires

Transmission et renouvellement des générations en agriculture : l’agriculture citoyenne interpelle les candidat·es aux élections régionales

Faire débattre de la transmission des fermes pendant les élections régionales, un pari tenu pour le pôle InPACT. Fortes de plus de quinze ans de travail collectif sur l’installation et la transmission dans les régions, les structures d’InPACT (Réseau Civam, Fadear, Terre de liens et InterAfocg) ont construit ensemble depuis 2020 un plaidoyer commun pour faire émerger la question de la transmission des fermes comme enjeu majeur des élections régionales.

Installation - Transmission
Propositions
Favoriser des installations nombreuses et durables

Face aux multiples enjeux que connaît le secteur agricole, les membres du Pôle InPACT plaident pour une transition agroécologique profonde et durable. Pour prendre ces enjeux à la racine, il ne suffit pas de renouveler les générations, il faut installer massivement des paysan·ne·s qui permettront une transition profonde de l’agriculture française vers des systèmes diversifiés, créateurs d’emplois et ancrés dans des bassins agricoles et alimentaires durables.

Installation - Transmission
Elections Régionales : les recommandations du Pôle InPACT pour la transmission et le renouvellement des générations en agriculture

Entre 2000 et 2017, plus d’un tiers des exploitations agricoles a disparu en France et la main-d’œuvre agricole permanente a diminué de 30 %. Pour les régions, l’enjeu du renouvellement et de l’augmentation des actifs n’est pas simplement agricole, il est aussi économique et social. Les conseils régionaux peuvent beaucoup pour l’installation et la transmission agricoles. Les structures du réseau agricole et citoyen InPACT, fortes de plus de quinze ans de travail sur ce sujet dans les régions, proposent leurs recommandations.

Installation - Transmission
Partenariats
Fixer son prix d’accueil

Les accueils sociaux ou éducatifs à la ferme peuvent constituer une activité de diversification pour l’exploitation, qui génère un revenu complémentaire parfois indispensable. Mais les questions qui se posent face à la fixation des prix d’accueil sont nombreuses: comment prendre en compte la diversité des accueils (publics, durée, type d’accueil, lieux…) et des accueillants (situation économique, souhaits, pratiques…) ? Comment prendre en compte les contraintes des structures partenaires ? Comment faire reconnaître le temps consacré à l’accueil et son impact social ?

Accueil
Installation - Transmission
Pourquoi et comment diversifier ses productions?

Se diversifier pour plus de durabilité ! C’est l’option choisie par des agriculteurs du réseau agriculture durable en moyenne montagne. S’appuyer sur la biodiversité pour produire, consolider ses revenus en les diversifiant, favoriser l’émergence de dynamiques locales… La diversification des productions en Massif Central comporte plusieurs facettes qui attirent les producteurs. Pour autant, elle implique de nouvelles composantes dans le métier d’agriculteur à intégrer pour qu’elle soit réussie.

Agriculture durable
Installation - Transmission
Installation-Transmission : Initiatives et travaux en cours

Le 25 février, 90 personnes ont participé à un séminaire d’échange autour des travaux du collectif Initiatives pour une agriculture citoyenne et territoriale (InPACT) sur la transmission. Deux expériences de terrain ont été mises en lumière, quant à la sensibilisation des acteurs du para-agricole sur la transmissibilité des petites fermes ainsi qu’une initiative pour améliorer l’adéquation entre les fermes disponibles et les projets des postulants qui viennent vers nos réseaux.

Installation - Transmission