Pour des
campagnes
vivantes

La diversification comme levier de la transition agro écologique

Les agriculteurs des Civam, qui œuvrent en faveur d’une agriculture plus économe en intrants et d’une alimentation relocalisées sur les territoires, auraient dû se réunir dans les landes en octobre, pour partager retours d’expériences et réflexions sur ce thème.

L’évolution de l’agriculture française depuis une soixantaine d’années a conduit à une très forte spécialisation des régions et des systèmes de production, entraînant des répercussions environnementales, sociales et économiques bien connues.  La diversification représente un levier pour changer de modèle et ce à différents échelons (systèmes de culture, exploitations, filières et territoires).

Des expériences récentes au sein du réseau des Civam montrent un attrait de la part de certains paysans pour l’introduction de cultures diversifiées dans leur assolement. Selon les contextes, il s’agit de cultures destinées à l’alimentation humaine (céréales, oléagineux, protéagineux…), à l’éco-habitat, au textile (chanvre, lin… etc). Sur un plan agronomique, elles s’intègrent souvent dans des stratégies de reconception des systèmes de culture et d’allongement des rotations qui se révèlent prometteuses (valorisation des prairies, agroforesterie, réduction d’intrants…). Ces stratégies peuvent être renforcées, amplifiées et/ou impulsées par la recherche d’une plus forte maîtrise de l’aval de la production agricole. Un premier travail d’inventaire et d’analyse d’expériences de filières territoriales avait été réalisé par Réseau CIVAM (Barlier 2019).
Circuits courts, de proximité, filières territoriales : de multiples formes d’organisations collectives associant une diversité d’acteurs (producteurs, transformateurs, artisans, commerçants, consommateurs, collectivités locales) voient le jour.

Dès que l’on aborde la diversification, différentes questions émergent :

  • Comment introduire de la diversité dans son système? Quelles solutions techniques? Quels avantages agronomiques ? Quelles répercussions sur l’environnement, le travail, les résultats économiques?
  • Comment introduire de la diversité dans une région très spécialisée? Comment mettre en œuvre cette diversification dans un contexte les organisations en place (filières, conseils…) ont été construites pour répondre à cette spécialisation?
  • Quelles problématiques la diversification peut-elle poser en termes de commercialisation, d’organisation de filière? Comment s’organiser collectivement?

Les agriculteurs et agricultrices du réseau tenteront de répondre à ces interrogations lors de prochaines rencontres autour de visites de fermes et d’installations de structures collectives de transformation et de commercialisation et de retour d’expériences d’autres groupes CIVAM.

 

 

 

Pour aller plus loin sur le sujet, lire notre article : Pourquoi et comment diversifier ses productions

 

 

 

 

Articles similaires

De ferme en ferme 2020 : un weekend de rencontre entre paysans et citoyens

L’édition 2020 de l’opération « De ferme en ferme » a exceptionnellement eu lieu cette année le dernier weekend de septembre & 1er week end d’octobre.  Dédié aux rencontres et aux échanges, l’opération a permis de sensibiliser un large public à une agriculture et à une alimentation durables.

Accueil
Évènement
Sensibiliser le grand public